Accueil

« Avec mes cinquante années d’expérience, je sais à présent que le va-et-vient entre trouver/perdre, oublier/se souvenir, quitter/retrouver, est incessant. L’existence n’est qu’une question de seconde chance et tant que nous serons en vie, jusqu’à la fin, il restera toujours une seconde chance*. »

Souvent, lorsqu’on envisage de commencer une thérapie, c’est pour se donner une autre chance : celle, par exemple, de se connaître mieux , de rompre avec des modes de fonctionnement qui nous font souffrir, celle d’entamer des relations plus harmonieuses avec notre entourage, ou encore celle de sortir d’une fatigue ou d’une tristesse qui nous laissent sur le carreau de l’existence…,

Je vous propose de vous expliquer, dans ce site, comment j’envisage l’accompagnement psychothérapeutique, le référentiel théorique qui est le mien et mes coordonnées pour toutes les questions que vous auriez et/ou pour prendre rendez-vous pour une première séance !

 

*Jeannette Winterson dans son livre « Pourquoi être heureux quand on peut être normal? »